mercredi

Bullet Witch - Trailer




Certains jeux s'assument comme de petites séries B pétaradantes qui ne vont pas chercher midi à quatorze heures. Voilà Bullet Witch qui présente l'addition Sorcière + grosse pétoire + postnuke. Qui dit mieux ?

Dead Fantasy - Episode 2



Vous aimez les prouesses martiales des héroïnes de Dead or Alive et Final Fantasy ? Vous ne les avez pas encore vues dans un crossover ?
Qu'à cela ne tienne, vous pouvez maintenant déguster une baston homérique entre toutes ces filles dans Dead Fantasy, le deuxième épisode et en haute définition, qui plus est.
La 3D pêche un peu mais le sens de l'action (Cette bagarre verticale !) est bien là.

samedi

Mad Max : Le Jeu



La nouvelle explosive du mois : une adaptation vidéo-ludique de Mad Max. Si il s'en tient à cette phrase, le fan du V-6 métal hurlant va effleurer plutôt l'angoisse vu les relations bancales entre les deux médias. Le point qui fait toute la différence : la team de God of War s'en charge et là, quand on s'est frôté à la maturité et la radicalité du monde de Kratos, l'information revêt des contours tout de suite plus engageants.

mercredi

Harley Quin Lego



La très dingo Harley se voit "légo-isée" pour l'occasion de Lego Batman (qui sortira sur toutes les plateformes), ce qui lui enlève, il faut l'avouer, ses formes plantureuses. Qu'importe, les super-vilaines c'est toujours la classe, même taillé dans le cubique.

mardi

13 Days In Hell



Dans la continuité des jeux flash "zombiesques" qui défoulent vigoureusement bien, 13 Days In Hell est à tenter. Tout est dans le titre, vous devez tenir treize niveaux en vue FPS, en contrant des vagues successives. Plus de tirs justes donnent plus de points, donc plus de munitions à acheter pour les cinq armes déblocables. Si le début est une balade de santé face aux ennemis basiques qui avancent pépère et tombent avec une pichenette, à la moitié de parcours c'est plus relevé avec ceux qui sont solidement protégés par leur armures et qui galopent. Encore une fois, rien de comparable au jeu vidéo pur sucre qui exige 8 gigas sur le dur, mais un bon challenge passe-temps. Et les scores mondiaux en imposent.

13 Days In Hell

lundi

Cinétrange Hors-Série Fantastique Francophone


100 ans de cinéma fantastique francophone disponible au prix de 8 euros dans la boutique de Sin’Art Fandom :
Commander chez Sin'Art

Pour l’occasion, une édition collector : couverture couleur réalisée par Philip Janin - Dos carré collé - 92 pages abondamment illustrées.

Sommaire complet :

Les pionniers
Méliès - La chute de la maison Usher de Jean Eptstein - Jean Cocteau : portrait + chroniques de la belle et la bête et Orphée - Les autres pionniers du cinéma fantastique.

Les classiques
Les yeux sans visage - Belphégor - Bis des seventies (Mais ne nous délivrez pas du mal, etc.) - Bis des eighties (3615 code père Noël, le passage, les prédateurs de la nuit) - Dossier Alain Resnais.

Les vétérans
Jean Rollin - Jan Kounen - Alexandre Aja - Entretien avec Philippe Nahon - Christophe Gans - Luc Besson - Baby blood d’Alain Robak - Enki Bilal - Simple Mortel de Pierre Jolivet.

Animation
René Laloux - La nouvelle generation (Kaena, les enfants de la pluie) - Renaissance.

Les films maudits
Brocéliande, Ils, Terminus, Frankenstein 90, Promenons-nous dans les bois, Sheitan, etc.

La nouvelle vague
Eden Log - Sable noir - Frontière(s) + entretien avec Xavier Gens, Karina Testa - A l’intérieur, le DVD - Fabrice Du Welz - Maléfique.

Les québécois
Izabel Grondin (entretien) - Jef Grenier (entretien) - Eric Falardeau (entretien).

Les espoirs
Chasse gardée de Louis Soubeyran - Nima Rafighi, le giallo à la française (entretien) - Jean-Clément Gunther (Décadence) - Varock Films - Bloody Current Exchange de Romain Basset (entretien) - Sexy Alien de Amalgame Z productions (entretien) - Absence de Kevin Lecomte (entretien) - Snip de Julien Zénier (entretien).

Les maîtres du Z
N.G. Mount (entretien) - Le belge Jean-Jacques Rousseau (entretien).

Les éditeurs dvd indépendants
Potemkine (entretien) - Néo Publishing (entretien) - Uncut Movies (chroniques des derniers titres + entretien) - Le chat qui fume (Forbidden zone + entretien) - Artus Films (chroniques + entretien) - Ed Distribution (chronique du dernier film de Guy Maddin + entretien).

Alone in the dark, la trilogie de Jeux Vidéo made in France - Entretien avec Hubert Chardot (scénariste d’Alone in the dark et de Lady Blood, la suite de Baby blood).

BD zombies : le goût des autres.

dimanche

Weird Dreams




En complément d'une notule sur Weird Dreams, le très barré jeu d'exploration / action sur Amiga et Atari ST, voici une vidéo du jeu bouclé + en bonus toutes les mésaventures de Steve.

Wolfpack



WolfpacK de Jean-Marc VINCENT


Ancien de Starfix, Jean-Marc Vincent réalise en 2003 le singulier Wolfpack. Sur seize minutes, le cinéaste ne perd pas son temps et va droit au but. Le script de Vincent et de son co-scénariste Hubert Chardot est tranchant. Il taille la viande, sans laisser de graisse.
Dans une caserne, tous les soldats sont sauvagement décimés par des lycanthropes, dont une jeune femme (Annick Gounou). De victime désespérée aux mains de brutes épaisses, elle se change en ogresse qui ne fait pas de quartier.
Il serait difficile de ne pas penser à Dog Soldiers de Neil Marshall et Vincent est d'ailleurs fan de son The Descent. Et l'air de rien, il supporte largement la comparaison avec le premier long-métrage de Marshall. Le montage de Bertrand Bouteillier est énergique sans artifices, les acteurs crédibles. Thierry Frémont est impeccable, évidemment. Quand aux loups-garous dévoilés jusque ce qu'il faut, ils sont tout à fait convenables. Dans la cible…
La suite gagne à être connue. Vincent enchaîne sur son deuxième court, Faux Départ (2005) et par l'entremise de sa production, il contacte Emmanuelle Escourrou qui a rédigé le synopsis de Lady Blood.
L'histoire du cinéma de genre français verrait-elle les premières armes d’un réalisateur qui va compter pour elle ? À la vision de Wolfpack, il n'est pas permis d'en douter.

samedi

Neurological


Neurological compose pour divers mods de Resurrection Studios principalement.
Ses syles de prédilection : l'ambient, l'indus, le métal...
Comme il l'écrit lui-même, il confectionne de "l'horror music". Ni plus, ni moins.

Ses projets :
Annihilation pour Doom 3.
Dead Epidemic pour Land of the Dead - Road to Fiddler's Green.
Eternal Damnation, Have A Nice Day, A very Postal Christmas pour Postal 2 Share The Pain.
Blood 2 Ressurection pour Blood 2 : The Chosen.
Hell On Hearth Sound, un remix des musiques de Doom 1 et 2.


Son site propose un grand nombre d'extraits en écoute.

Left 4 Dead - Vidéo





"Reprise des Programmes"


C'est la reprise des programmes sur SDID. La vraie vie étant ce qu'elle est, après le combo déménagement / emménagement / nouvelle ligne internet, la boutique peut continuer de tourner et c'est pas trop tôt.
Merci de votre lecture, et bonne année à vous tous.